Alexia Silva Costa - 15 ans

Repose en Paix Alexia.

Nous adressons nos plus sincères condoléances à la Famille d'Alexia, à ses proches et amis.

Nous remercions toutes les personnes qui se sont mobilisées pour aider aux recherches d'Alexia.

Alex - Fondateur de Solidarité Alerte ©

Disparitions - Fugues - Enlèvements - Appels à témoins

Unité de mobilisation pour la recherche des enfants et adolescents disparu fondée en 2011

" C'est vous tous avant nous, c'est vous tous avant tout ".

La physionomie et les vêtements d'un corps retrouvé jeudi dans le sud de l'île d'Oléron (Charente-Maritime) «correspondent à ceux d'Alexia», une lycéenne de 15 ans disparue il y a 40 jours dans le même secteur, annonce ce vendredi le parquet de La Rochelle.

Une enquête préliminaire a été ouverte pour «homicide volontaire».

Le corps sans vie a été retrouvé par des gardes-mobiles jeudi 10 Mars 2016, vers 15h30, dans un trou d’eau, à Saint-Trojan-les-Bains.

Le cadavre était camouflé par des branchages.

Le parquet de La Rochelle a confirmé hier en début de soirée qu’il s’agissait d’un corps « de femme » et ce vendredi, que le cadavre pourrait être celui de la jeune Alexia. D'après les conclusions provisoires de l'autopsie, pratiquée vendredi matin à Poitiers, « le corps ne semble pas avoir subi de violences sexuelles », a ajouté la procureur de la République, Isabelle Pagenelle, dans un communiqué, précisant que les causes de la mort ne seront connues « qu'à l'issue d'analyses médico-légales complémentaires ».

Le parquet de La Rochelle avait précisé dans la soirée qu'il s'agissait du corps d'une «femme» sans en dire davantage.

Alexia Silva Costa, lycéenne, scolarisée en classe de seconde au Centre expérimental pédagogique maritime en Oléron (Cepmo) de Saint-Trojan, avait été aperçue pour la dernière fois le 1er février vers 17h30, alors qu'elle quittait l'établissement. «Elle a été vue pour la dernière fois à l'angle du Cepmo avec son téléphone», avait expliqué son père, Manuel Silva Costa.

AFFICHE D'APPEL A TEMOINS IMPRIMABLE A DISPOSITION - CLIQUER SUR L'IMAGE CI-DESSOUS

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

09 FEVRIER 2016 - ENLEVEMENT ET SEQUESTRATION

"Enlèvement et séquestration". Une semaine après la disparition d'Alexia Silva Costa sur l'île d'Oléron, l'enquête judiciaire initialement ouverte pour "disparition" a ainsi été requalifiée, indique Sud Ouest mardi. Joint par metronews, le parquet de la Rochelle n'a pas souhaité faire de commentaires.

Alexia Silva Costa a disparu lundi 1er février à Saint-Trojan, au sud de l'île d'Oléron.

La jeune fille a été vue pour la dernière fois à la sortie de son établissement, lundi vers 17h30 ou 18h.

Les gendarmes de Charente-Maritime poursuivent leurs recherches.

Ses proches ont organisé une battue pour trouver des indices. Si vous avez des informations, contactez la gendarmerie de Saint-Pierre-d'Oléron au 05.46.47.06.97 ou de prévenir le 17.

Solidarité Alerte © 2012

APPEL A TEMOINS POUR ALEXIA SILVA COSTA

Age : 15 ANS

Date de disparition : 1er FEVRIER 2016

Lieu de disparition : SAINT TROJAN LES BAINS

Depuis une semaine, les gendarmes de Charente-Maritime poursuivent leurs recherches pour retrouver la jeune fille disparue lundi dernier à Saint-Trojan, au sud de l'île.

Lundi 1er février, Alexia Silva Costa quitte son lycée vers 17h30, à pied, sans son vélo ni son cartable.

Elle est élève de seconde au CEPMO (Centre expérimental pédagogique maritime en Oléron) à Saint-Trojan-les-Bains (Charente-Maritime), où elle réside.

Elle a été vue pour la dernière fois à la sortie de son établissement LUNDI vers 17h30.

L’adolescente de 15 ans emprunte le chemin de Lannelongue et disparaît. Sa famille donne l’alerte vers 20h.

Elle portait un pantalon en jean bleu, un tee-shirt gris, une veste marron avec un dessin représentant une cabane et un arbre, et des chaussures en toile bleu genre baskets.

Elle était par ailleurs en possession d'un téléphone portable.

Depuis lundi soir, une vingtaine de gendarmes, assistés par deux chiens de la brigade cynophile, d'un hélicoptère et de la brigade maritime, recherchent l'adolescente.

Un avis de recherche national lancé

Bien que la thèse de la fugue soit privilégiée à ce stade de l'enquête, la gendarmerie de Charente-Maritime a lancé un avis de recherche national pour "disparition inquiétante" à toutes les brigades et commissariats de France.

Toute personne pouvant aider à retrouver Laura est invitée à contacter la BRIGADE DE GENDARMERIE D'OLERON en téléphonant au

05 46 47 06 97

Potential witnesses are urged to call emergencies Toda persona que tiene informaciones es invitada a ponerse en contacto con las autoridades competentes Wenn Sie Informationen haben, kontaktieren Sie Ogni persona che ha delle notizie è invitata ha contattare le autorità competenti Toda pessoa que tem informacao é convidada a contatar as autoridades competentes 17 / 112

La disparition d'Alexia a été signalée par ses proches lundi soir.

Les gendarmes ont immédiatement commencé les recherches.

Mardi, une quarantaine de gendarmes ont été mobilisés.

Une quarantaine de connaissances de la jeune fille ont été auditionnées.

Toutes les forêts s'étirant à partir de la pointe sud de l'île d'Oléron ont été ratissées.

Des hélicoptères ont survolé les lieux, dont un équipé d'une caméra thermique.

Au sol, deux chiens pisteurs ont été dépêchés. À la suite de l'arrêt de l'un d'eux mercredi, des plongeurs ont sondé une zone marécageuse derrière le lycée.

En mer, la brigade nautique a inspecté le littoral ces deux derniers jours.

Vendredi, l'enquête a pris une autre dimension avec le renfort d'une centaine d'élèves de l'école de gendarmerie.

En vain.

L'AVEZ VOUS VUE ? HAVE YOU SEEN HER ?

AFFICHE D'APPEL A TEMOINS IMPRIMABLE - CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI-DESSOUS

Solidarité Alerte © 2012

DONS

Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement

solidaritealertediifusion@yahoo.fr

Unité Citoyenne Bénévole de Mobilisation, Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement.

Partenaire avec Recherches Ressources et entraide

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

ALEX - Fondateur de Solidarité Alerte © 2011 - 2016 - www.solidaritealerte.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×