Ashya King - 5 ans - 30/08/2014

Solidarité Alerte © 2012

ASYA KING - RETROUVE SAIN ET SAUF LE 30 AOUT 2014 EN ESPAGNE

Solidarité Alerte © 2012

L'enfant britannique souffrant d'une tumeur au cerveau enlevé jeudi par ses parents dans un hôpital de Southampton a été retrouvé en Espagne a annoncé ce samedi soir la chaine Sky News.

Solidarité Alerte © 2012

Ashya King était «séquestré par ses parents», confirme la police espagnole qui annonce les avoir arrêtés.

Solidarité Alerte © 2012

L'enfant a été retrouvé.

Il est en Espagne avec sa maman et son papa», a de son côté écrit sur son site internet la police du Hampshire, en Grande-Bretagne.

«Ashya King a été localisé dans un hôtel à 3 km de Velez Malaga (sud de l'Espagne) et a été admis dans un hôpital.

Ses parents ont été arrêtés, lisait-on sur le compte Twitter la Police nationale à 23H09

.Les autorités françaises et britanniques tentaient depuis samedi de retrouver Ashya King, âgé de 5 ans, atteint d'une tumeur au cerveau. L'urgence était absolue l'enfant devant prendre son traitement pour rester en vie.

Dès ce matin, les enquêteurs affirmaient disposer d'«informations suggérant» que la famille King se trouvait «en Espagne», plus précisément dans la région de Marbella, «où elle possède des attaches fortes».

La police espagnole avait annoncé samedi qu'elle menait des recherches sur la Costa del Sol, dans le sud de l'Espagne, pour retrouver l'enfant de cinq ans atteint d'une tumeur cérébrale et que ses parents ont retiré d'un hôpital britannique contre l'avis des médecins.

«Attention, #Malaga, #Marbella ! Recherchons une famille du Royaume-Uni. Les parents refusent à un enfant le traitement dont il a besoin», a annoncé la police sur son compte Twitter officiel à 18h16 heure locale.

La police a en même temps publié la photo d'un enfant se trouvant apparemment sur un lit d'hôpital et accompagné d'une femme. «Sur la Costa del Sol, famille avec six enfants, l'un d'eux a besoin d'urgence d'un traitement que les parents lui refusent. Si vous les voyez, appelez-nous !», déclare un autre tweet publié huit minutes plus tard par la police, sollicitant la coopération des citoyens.

La famille pourrait aussi être «ailleurs qu'en Espagne», s'était empressé dans la matinée d'ajouter le commissaire adjoint Chris Shead, appelant à la vigilance l'ensemble des pays européens. «Le besoin de retrouver Ashya est vital.

Nous ne savons toujours pas si la famille King est en possession de batteries additionnelles pour alimenter la machine qui fournit de la nourriture », a insisté le responsable policier, «et si elle sait s'en servir».

APPEL A TEMOINS POUR ASHYA  KING

Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France.

La police britannique travaille ce vendredi en collaboration avec les enquêteurs français afin de retrouver un garçon de 5 ans atteint d'une tumeur au cerveau, enlevé la veille d'un hôpital britannique par ses parents contre l'avis des médecins.

La famille britannique circule dans un monospace Hyundai gris immatriculé KP60HWK, selon le parquet.

Interpol a diffusé vendredi à la demande des autorités britanniques une alerte mondiale aux 190 pays membres de l'organisation.

Plus précisément une «notice jaune» qui doit permettre de localiser des personnes disparues, en particulier des mineurs. Un numéro vert a été mis en place en France: 0800 35 83 35. La procédure alerte à enlèvement n'a pas été enclenchée. Son lancement nécessite en effet l'accord des parents.

Ces derniers ont enlevé leur enfant hospitalisé pour une tumeur au cerveau dans un établissement de Southampton (sud de l'Angleterre), jeudi vers 14 heures, (15 heures en France), selon un porte-parole de la police britannique.

Ils ont ensuite «embarqué avec les six frères et soeurs d'Ashya à bord d'un ferry depuis Portsmouth à destination de Cherbourg (Manche)», en France, où ils sont arrivés vers 20 heures. Ashya King «est très certainement dans un fauteuil roulant ou dans une poussette. Il ne peut ni communiquer ni bouger», précise la police britannique.

Récemment opéré, l'enfant a besoin de soins médicaux constants. «Si Ashya n'est pas retrouvé aujourd'hui, sa vie pourrait être sérieusement mise en danger», souligne encore le porte-parole de la police. «Nous travaillons avec nos homologues en France en vue du déclenchement d'une procédure d'alerte enlèvement», ajoute-t-il.

Selon Eric Bouillard, procureur de la République à Cherbourg, où la famille est arrivée jeudi à 20 heures par ferry, la «fin d'autonomie» de la batterie de la sonde neurogastrique était même «à peu près la mi-journée».

Potential witnesses are urged to call emergencies Toda persona que tiene informaciones es invitada a ponerse en contacto con las autoridades competentes Wenn Sie Informationen haben, kontaktieren Sie Ogni persona che ha delle notizie è invitata ha contattare le autorità competenti Toda pessoa que tem informacao é convidada a contatar as autoridades competentes 17 / 112 

0800 35 83 35

D'après le message reçu des Britanniques à la direction centrale de la PJ vendredi à 7 heures, «le pronostic vital de l'enfant est engagé en l'absence de soins reçus dans les 12 heures», a précisé le magistrat français.

DONS

Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement

solidaritealertediifusion@yahoo.fr

Unité Citoyenne Bénévole de Mobilisation, Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement.

Partenaire avec Recherches Ressources et entraide

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

ALEX - Fondateur de Solidarité Alerte © 2011 - 2013 - www.solidaritealerte.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×