Enola - 13 ans

APPEL A TEMOINS POUR ENOLA DEVANNE

Age : 13 ANS

Date de disparition : 13 MAI 2013

Lieu de disparition : FONTENAY LE COMTE (85)

TOUTE PERSONNE AYANT DES INFORMATIONS EST PRIEE DE CONTACTER :

Potential witnesses are urged to call :

0800 094 094

E.C.U 17 -- I.C.E 112

Solidarité Alerte © 2012


Solidarité Alerte © 2012

A Fontenay-le-Comte, on est sans nouvelles d’Énola, 13 ans, depuis exactement une semaine.

La gendarmerie vient de lancer un appel à témoins.

La dernière fois qu'elle a été vue, c'était au matin du lundi 13 mai, à proximité du collège François-Viète de Fontenay-le-Comte (Vendée), établissement au sein duquel elle est scolarisée :

Énola Devanne n'a plus donné signe de vie depuis. Au grand dam de sa famille, plongée dans l'incertitude et l'angoisse. Dès le début, les parents de l'adolescente de 13 ans ont diffusé un avis de recherche sur les réseaux sociaux, message relayé par pléthore d'internautes.

Des affiches – aujourd'hui retirées afin de centraliser les appels téléphoniques vers un seul et unique numéro vert – avaient été accrochées un peu partout dans la ville et ses environs.

En vain.

Une vingtaine de gendarmes mobilisés, dont des plongeurs, une équipe cynophile et un hélicoptère

Toutes aussi infructueuses pour le moment, les investigations orchestrées par la compagnie de gendarmerie de Fontenay-le-Comte : depuis lundi, « elles sont progressivement montées en puissance », indiquait, hier en fin de matinée, le chef d'escadron Yvan Le Goff, commandant cette unité.

Ainsi, jusqu'à une vingtaine d'hommes, une équipe cynophile en tête, ont été mobilisés pour réaliser ces opérations de ratissage.

Des militaires de la compagnie de Niort ont également été sollicités afin de procéder à des vérifications sur leur secteur. Les recherches se sont encore intensifiées vendredi, quand des plongeurs ont sondé la Vendée, un affluent de la Sèvre Niortaise.

Un hélicoptère a même survolé la zone. « Eu égard à l'âge de cette jeune fille, c'est effectivement une disparition inquiétante », a confirmé le chef d'escadron Le Goff. La fugue, thèse privilégiée Au vu de l'échec provisoire de ces opérations, le parquet de La Roche-sur-Yon a ouvert, samedi, une information judiciaire permettant la diffusion la plus large possible d'un appel à témoins.

Les enquêteurs s'attellent, notamment, à éplucher les bandes de vidéosurveillance des gares ferroviaires, des stations-service ou des aires d'autoroutes de la région, voire de la France.

Ce que l'on sait, c'est qu'Énola Devanne s'est bien rendue à son collège lundi dernier, mais sans assister aux cours. Ce même jour, elle aurait été aperçue du côté de la gare routière de Fontenay-le-Comte.

Et puis plus rien. Un enlèvement pas exclu « Toutes les hypothèses sont étudiées, même si l'on reste prioritairement sur une fugue », révèle Yvan Le Goff. Selon la mère d'Énola Devanne, jointe par la NR hier, sa fille connaissait « des difficultés à l'école ».

Elle n'exclut pas la piste d'un enlèvement, puisque l'« on peut tout supposer ».

L'adolescente vivait entre sa maman et son père, qui se partagent sa garde depuis leur séparation il y a quatre ans maintenant. Pour autant, le climat familial semble serein, précise une source proche du dossier.

L'appel à témoins diffusé depuis samedi Énola Devanne, âgée de 13 ans, fait plus que son âge.

Elle mesure 1,73 m. De corpulence mince – elle pèse 60 kg –, les cheveux châtains et les yeux marron, elle portait, le jour de sa disparition, un jean gris clair, un sweat crème à capuche avec l'inscription « 1976 » et des baskets montantes en tissu de couleur grise.

Elle pourrait, selon nos confrères du quotidien Ouest-France, être en possession d'un sac orange de marque Yves-Rocher.

Toutes les personnes susceptibles d'apporter une aide aux enquêteurs ou des informations sur cette disparition jugée inquiétante sont priées de contacter la gendarmerie en composant le 0.800.094.04

Solidarité Alerte © 2012

L'AVEZ VOUS VUE ? HAVE YOU SEEN HER ?

Solidarité Alerte © 2012

DONS

solidaritealertediifusion@yahoo.fr

Unité Citoyenne Bénévole de Mobilisation, Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement.

Solidarité Alerte © n'est partenaire avec aucune association ou organisation n'ayant conclu un accord.

Solidarité Alerte © 2012

ALEX - Fondateur de Solidarité Alerte © 2011 - 2013 - www.solidaritealerte.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×