Jade 17 ANS - 21/01/2016

JADE, 17 ANS, disparu le 17 JANVIER 2016 a été RETROUVEE SAINE ET SAUVE le 21 JANVIER 2016

Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation.

Jade a été retrouvée saine et sauve, vivante.

Nous souhaiton tous nos voeux de courage à sa famille et bon retour à Jade parmi les siens.

Alex C - Fondateur de Solidarité Alerte © Disparitions - Fugues - Enlèvements - Appels à témoins

Unité de mobilisation pour la recherche des enfants et adolescents disparus 2011

" C'est vous tous avant nous, c'est vous tous avant tout ".

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

APPEL A TEMOINS POUR JADE

Age : 17 ANS

Date de disparition : DISPARU LE 21 JANVIER 2016

Lieu de disparition : Montréal

Solidarité Alerte © 2012

DATAS RECHERCHES

Sans nouvelle de sa fille Jade Maréchal agée de 16 ans depuis dimanche soir, une maman au cœur déchiré craint que sa fille se soit retrouvée dans un gang de rue ou dans un réseau de prédateurs.

«Je suis épuisée, désorganisée et je ne comprends pas», a confié Claire Lecarpentier, la mère de Jade Maréchal, qui n’arrive pas à fermer l’œil depuis dimanche. Selon l’hypothèse de la famille, l’adolescente aurait monté un stratagème à ses parents et à ses amies pour pouvoir se rendre à une soirée au Chabrol Hôtel & Suites, dans l’ouest de l’île. L’hôtel est situé à plus de 20 kilomètres de la résidence familiale.

Dimanche après-midi, Jade avait mentionné à ses parents qu’elle irait chez son amie, qui vit au centre-ville, pour la soirée et la nuit. Or, elle ne s’y est jamais rendue et l’amie chez qui elle devait aller a raconté à Mme Lecarpentier que Jade l’avait appelée à la dernière minute pour annuler. C’est ce qui fait croire à Claire Lecarpentier que sa fille savait très bien où elle voulait aller dès le début.

Ce qu’elle ignore, toutefois, c’est avec qui elle a passé sa soirée. «Je ne pense pas qu’elle a été victime d’un enlèvement, a dit la mère. Je pense à un réseau parallèle. Des prédateurs ou des gangs de rues, par exemple. Mais il me manque un gros bout de l’histoire.»

C’est le père de Jade, Patrick Maréchal, qui a d’abord lancé un cri du cœur sur Facebook. Alors qu’il se trouve en France pour des funérailles, l’homme de 44 ans a publié la photo de sa fille sur sa page Facebook en demandant à ses amis de la partager.

Claire Lecarpentier décrit sa jeune fille comme une adolescente enjouée, qui aime la vie, qui décroche de bonnes notes à l’école et qui a une multitude d’amis.

Elle adore l’art, le dessin, les voyages.

C’est une «ado bien normale», estime-t-elle. Son cellulaire est fermé depuis dimanche et Jade n’a répondu à aucun message texte depuis qu’elle a quitté sa résidence du boulevard Viau, vers 16 h 30.

Deux jours après avoir lancé un puissant cri du coeur sur les ondes de LCN, la mère de Jade Maréchal, retrouvée jeudi après quatre jours, se dit soulagée, même si elle dit ne pas connaître les circonstances entourant la disparition de sa fille de 16 ans.

«Je suis très heureuse et soulagée de savoir que Jade a été retrouvée, mais je ne l'ai pas encore vue. Je n'ai aucune information sur ce qui s'est passé», a affirmé vendredi matin Claire Lecarpentier, expliquant qu'elle ne pouvait pas divulguer l'endroit où se trouve actuellement Jade.

«Les policiers m'ont appelée pour me dire qu'elle avait été retrouvée et c'est la seule information que j'ai pu avoir», a-t-elle ajouté. Gratitude Mme Lecarpentier a tenu à souligner le travail «exceptionnel» du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans ce dossier, mais surtout à remercier les médias qui ont, selon elle, fait une différence.

«J'ai un sentiment de gratitude envers les efforts incroyables faits par tout le monde. Particulièrement les médias, parce que c'est une personne qui a reconnu ma fille et qui a signalé à la police où elle se trouvait. Ça a eu un impact direct sur le fait qu'on puisse la retrouver.»

Motel piteux

Hier, le père de Jade a quant à lui donné plus de détails sur sa page Facebook.

Dans un message de remerciement, Patrick Maréchal a expliqué que sa fille avait été retrouvée dans un «motel piteux, droguée avec trois autres filles prêtes à être envoyées dans une autre province».

Jade Maréchal, 16 ans, avait été vue pour la dernière fois en fin d'après-midi, dimanche, alors qu'elle avait raconté à ses parents qu'elle dormirait chez une amie.

Or, le cellulaire de l'adolescente avait plutôt été géolocalisé dans un hôtel de la rue Saint-Jacques, à Montréal.

Ce n'est que jeudi après-midi que les policiers ont finalement pu la retrouver.

911

Potential witnesses are urged to call emergencies Toda persona que tiene informaciones es invitada a ponerse en contacto con las autoridades competentes Wenn Sie Informationen haben, kontaktieren Sie Ogni persona che ha delle notizie è invitata ha contattare le autorità competenti Toda pessoa que tem informacao é convidada a contatar as autoridades competentes 911

L'AVEZ VOUS VUE ? HAVE YOU SEEN HER ?

DONS

Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement

solidaritealertediifusion@yahoo.fr

Unité Citoyenne Bénévole de Mobilisation, Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement.

Partenaire avec Recherches Ressources et entraide

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

ALEX - Fondateur de Solidarité Alerte © 2011 - 2016 - www.solidaritealerte.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×